• Pardonne moi

    Fiche du livre :
    titre : Pardonne moi Leonard Peacock
    Auteur : Matthew Quick
    nombre de page : 313
    Edition : R ♥


    page de l'image





    résumé :

    Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de Leonard Peacock. C'est aussi le jour où il dissimule une arme à feu dans son sac. Parce que, c'est décidé, il va tuer son ex-meilleur ami, puis lui-même, avec le P38 ayant appartenu à son grand-père. Mais il doit tout d'abord faire ses adieux aux quatre personnes qui ont le plus compté pour lui : Walt, son voisin littéralement obsédé par Humphrey Bogart, Baback, un camarade de classe violoniste virtuose, Lauren, la fille de pasteur dont il est amoureux, et Herr Silverman, qui enseigne l'histoire de l'Holocauste au lycée.
    Leonard va parler à chacun d'entre eux, révélant progressivement ses secrets tandis que l'heure tourne et qu'approche le moment de vérité. Explorant sans fausse pudeur les choix impossibles auxquels Leonard se retrouve confronté, Matthew Quick nous offre une perspective unique sur une journée de la vie d'un adolescent perturbé. « Le P38 sera peut-être mon cadeau quand je le déballerai pour tirer sur Asher Beal.
    C'est probablement le seul cadeau que je recevrai aujourd'hui. En plus du flingue, il y a quatre paquets, un pour chacun de mes amis. Je veux leur dire au revoir correctement. Je veux qu'ils gardent un souvenir de moi. Qu'ils sachent que je tiens à eux et que je suis désolé de ne pas avoir pu être davantage. Désolé d'avoir dû leur fausser compagnie. Qu'ils sachent qu'ils ne sont pas responsables de ce qui va se passer aujourd'hui.
    Je ne veux pas qu'ils soient traumatisés par ce que je m'apprête à faire ni qu'ils soient déprimés après. »







    Avis lecture :


    L'histoire parle d'un adolescent Leonard Peacock, qui prépare trois cadeaux pour des personnes uniques, car il compte tuer son ancien meilleur ami et se suicider tout de suite après avec un P-38 une arme de la Seconde Guerre mondiale qui range soigneusement et bien cacher dans son sac pour les cours pour éviter que ça lui explose aux fesses, on le suit d'abord chez son meilleur ami qui est un papy et s'amuse à regarder tous les deux des vieux films d'Humphrey Bogart. Pourquoi un adolescent s'amuse à regard c'est ancien film en noir et blanc pour l'unique raison que sa mère n'est jamais chez elle à s'occuper de son fils, Linda préfère s'occuper de son copain son petit français Luc àNew York et de sa maison de stylisme qu'un fils ou elle le prend fou .
    Ceux roman j'ai adorés mais son pas était le coup de cœur il manquer quelque chose chez Léonard pour que le livre me mette dans ma bulle . Les lettres je n'ai pas vraiment aimé la façon que c'était écrit, et la fin du roman non mais je n'ai eu aucune réponseà mais question depuis le début je ne vais pas les dire peur de spoiler donc si des personnes l'ont lu je viendrais vous voir en privé voir si on a compris les mêmes choses . 
    si vous aimez un roman qui parle de suicide, d'un adolescent qui souffre et perdu puis grâce à un simple professeur a su remonter surface et avoir compris que la vie était dure qu'adulte on fût des moments malheureux ou heureux, qui vous donner la larme à l’œil car vous aimerez rentrer dans le roman et aider ceux petit jeune àlui dire non tu n'es pas fou c'est ton entourage qui t'a rendu fou . Alors foncez directement en plus la couverture et sublime .


    L'auteur a une super plume nous explique beaucoup c'est recherche détailler et ma appris pas mal de chose dans c'est petite ligne. 




    « Lux ,Obsdienne Tome 01 Pile à lire pour Mai »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :